Banlieue proche de Dublin

Quelques pas feraient du bien. Marcher après tous ces jours de travail sur le web dans un environnement urbain mais bien moins pollué que Paris est indispensable, quand bien même il est possible d’arrêter un bus sur le trajet. Car ici, les arrêts de bus ne sont qu’indicatifs. Si vous ne faites pas clairement signe au chauffeur de s’arrêter, il continue à vive allure, comme pour vous éviter. Les bus sont à l’impériale, et les chauffeurs sont rugueux mais sympas. On y pense en marchant à pied jusqu’au centre ville. Il faut avoir l’appoint pour monter dans le bus. Bon, c’est compliqué, on y va à pied.

Image