Mercure : le poisson n’est pas la principale source de contamination

See on Scoop.itGastronomie et alimentation pour la santé

Les produits de la mer expliquent moins de 10 de la variation de mercure dans le sang.

 

Le poisson et les fruits de mer ont des bénéfices pour la santé. Ils sont riches en acides gras oméga-3 à longues chaînes (EPA, DHA…). Ils apportent aussi de l’iode. Cependant, les soupçons de contaminations concernant certains poissons tendent à limiter notre consommation.

(…)

See on www.lanutrition.fr

A propos elisabethpaultakeuchi

J'aimais la littérature. Aujourd'hui je laisse sur la toile des petits bouts de ci, des petits bouts de ça. Je reste sur les traces des auteurs passés et je trace mes propres méridiens. Pas sûre quand même qu'ils soient assez longs pour vous y perdre.
Cet article a été publié dans micro-climat. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s