“O-sechi” : Le repas du jour de l’an »

La préparation de ce type de Cuisine japonaise est si compliquée que la tradition commence à bien se perdre…

La cuisine japonaise, ou washoku, ne se résume pas, loin s’en faut, au sushi et au yakitori. Prenons par exemple les haricots noirs, un des mets indispensables de l’o-sechi, préparation culinaire des fêtes du nouvel an dont la …
See on www.japonfacile.com