Fukushima for ever… | Les moutons enragés

Pourtant l’étude épidémiologique réalisée par l’université de médecine de Fukushima prouve qu’en terme de tumeurs détectées, il est constaté un taux 100 fois plus élevé que pour les enfants du reste du Japon.

Source: lesmoutonsenrages.fr

See on Scoop.itComment aider le Japon

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.