Sur les toits parisiens, des jardins partagés à l’agriculture urbaine

C’est l’odeur de lavande qui surprend lorsqu’on pose un premier pied sur le toit. En plein coeur du 20e arrondissement, après avoir franchi la très fréquentée rue des Pyrénées, le jardin des Vignoles fait figure de havre de paix. Le bruit des voitures parait loin et on entendrait presque le roucoulement des oiseaux. Fleurs, légumes et fruits s’étalent sur ses 600 m2 de surface. 

Source: www.metronews.fr

See on Scoop.itGastronomie et alimentation pour la santé

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.