Cuisine française, école japonaise – Géolocaliser notre nourriture.

Symbole de cuisinier français

Vous noterez le béret basque, totalement décalé, aucun rapport avec la choucroute !

Dans cet article de l’Express, on apprend que les cuisiniers japonais sont à Paris et qu’ils font de la cuisine française à leur façon. Étrange façon de parler d’une « nouvelle cuisine japonaise » qui n’a plus ni frontière ni terroir.

Cuisine japonaise

Pourquoi s’en glorifier ? La cuisine « française » n’a plus rien à défendre. D’ailleurs, c’était un produit touristique assez éloigné de la nourriture des Français. Que des cuisiniers japonais viennent faire à leur enseigne de la cuisine française à Paris, c’est un peu dommage pour notre culture, réputée toute de terroir authentique. Tant mieux néanmoins pour l’idée de la cuisine, que l’on continue à transmettre, n’en déplaise aux restaurant des sous-vide, des conserves et des surgelés. Car la véritable cuisine japonaise elle, vénère encore le frais et l’authentique, fuyant les pesticides et les fritures cancérigènes, les sauces composées de produits chimiques et le gingembre au goût de savon.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :