Rien ne peut se faire sans le cœur, entre le corps et l’esprit.


Parfois ainsi l’automne, il me revient en mémoire certains desserts qui ont su m’émouvoir.

dessert matcha kaiseki #byhissa

Thé matcha, Mozart Orange, crème bancha, poire, glace, madeleines, meringues, encre de seiche…

A propos elisabethpaultakeuchi

J'aimais la littérature. Aujourd'hui je laisse sur la toile des petits bouts de ci, des petits bouts de ça. Je reste sur les traces des auteurs passés et je trace mes propres méridiens. Pas sûre quand même qu'ils soient assez longs pour vous y perdre.
Cet article a été publié dans micro-climat. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Rien ne peut se faire sans le cœur, entre le corps et l’esprit.

  1. Reblogged this on Epiphanie d'un style and commented:

    Une constellation, dessert du chef Hissa (Hisayuki Takeuchi).

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s