Le conspirationnisme contre la lutte des classes

Le Comptoir

Symptôme de notre époque individualiste et hyperconnectée, le conspirationnisme est autant cause et conséquence de la dépolitisation de notre société.

NietzscheLes attentats de Charlie Hebdo, le virus Ebola, Mohammed Merah, le mariage homosexuel, le 11-Septembre, le Sida, la mort d’Elvis, les chambres à gaz, la Révolution française, etc. : plus rien ne semble aujourd’hui pouvoir échapper au complotisme. Si le sens critique n’est jamais condamnable en soi – bien au contraire –, la systématique remise en cause de tout est bien plus problématique. D’après Friedrich Nietzsche dans Ecce homo (1908), « ce n’est pas le doute qui rend fou, c’est la certitude ». Or, le problème du conspirationniste, c’est qu’il ne doute plus. Il est sûr que tout est faux et manipulé, que le hasard n’existe pas et que l’histoire est décidée à l’avance. Pourtant, comme l’écrivaient Diderot et d’Alembert en 1765 dans L’Encyclopédie, la raison consiste à prendre « pour…

View original post 1 941 mots de plus

A propos elisabethpaultakeuchi

J'aimais la littérature. Aujourd'hui je laisse sur la toile des petits bouts de ci, des petits bouts de ça. Je reste sur les traces des auteurs passés et je trace mes propres méridiens. Pas sûre quand même qu'ils soient assez longs pour vous y perdre.
Cet article a été publié dans micro-climat. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s