La cuisine japonaise, qu’est-ce que c’est donc ?

Il faut avouer que les gastronomies des pays étrangers, enfin des autres pays que la France, ne nous intéressaient guère jusqu’il y a peu. Il est un fait que la colonisation a été à l’origine de l’idée de gastronomie. A la Renaissance, lorsque les produits commençaient à parvenir jusqu’aux cours royales, une certaine ingéniosité consistant à assembler des légumes ou des viandes, à parfumer avec des épices jusqu’alors inconnues ou trop rares, s’est développée comme autant de joutes faisant rivaliser les ripailles d’un château à l’autre. Mais manger comme le feraient les autres peuples éloignés, quel intérêt ? Fiers de l’hégémonie de la gastronomie française, d’ailleurs sponsorisée par les gouvernants à divers niveaux jusqu’à aujourd’hui, les Français s’attablaient devant les produits de leur pays : volailles, légumes, laitages, matières grasses….

6c303984-21e9-4e49-afd8-fc2886606b0a

Aujourd’hui, on avoue aimer la cuisine japonaise. Comment aimer la cuisine japonaise en France ? Si on y pense, ce n’est pas une gageure, c’est juste impossible. L’importation des produits les modifient tout de même, et les officiants ne sont pas sur le même sol, donc les parfums ne sont pas les mêmes, les coutumes et les façons de manger non plus… Alors, même si l’on sait que les enseignes affichant « restaurant japonais » n’ont rien de japonais, pourquoi fait-on semblant de le croire ? Parce que le goût plait. Mais quel « goût » ?

IMG_0195

Hisayuki Takeuchi est japonais. Donc, sa cuisine est une cuisine japonaise ? En fait, il adore préparer la cuisine française classique selon le Japon. Ouh là, ça devient compliqué. Alors que fait-il en restauration japonaise ? Il fait sa propre cuisine. Oui, mais s’il est japonais, il doit faire des sushis ? Ben, en fait, il veut développer sa propre cuisine japonaise, son « nouveau Kaiseki ». Donc quelque chose que vous ne trouverez pas au Japon mais qui est plus japonais que la pseudo cuisine japonaise dupliquée ici. Que c’est compliqué de coller une nationalité au travail d’un créateur ! Alors que la cuisine n’est qu’une affaire de cœur, de style et de bon goût faisant fi des frontières et des nationalismes. Ce chef japonais a su créer son propre style. Il a jonglé avec plusieurs codes pour créer ses recettes, comme tout gastronome qui se respecte. Il prend des risques. Mais pas avec nos systèmes digestifs, jamais. Voulez-vous goûter ses créations ? Aidez-le à le faire en commandant un plateau composé pour vous.
capture-decran-2017-02-01-a-14-17-39

Vite ! il ne reste plus beaucoup de temps, c’est une occasion de vous faire livrer si vous êtes à Paris ou en petite couronne, un beau plateau à 75€ !

2 réflexions sur “La cuisine japonaise, qu’est-ce que c’est donc ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s